L’Advanced Management Programme (AMP) de l’EDHEC est une formation diplômante, qui se déroule à Paris et permet de développer son leadership et d’affirmer sa position de dirigeant. En 2017, après avoir travaillé plus de 20 ans dans les Ressources Humaines chez Air France, Yves Le Petitcorps décide de suivre l’AMP dans le cadre d’une réflexion sur la direction à donner à sa vie professionnelle. Il dirige aujourd’hui SYRUS-RH, un cabinet de conseil en management et gestion des Ressources Humaines.

Quel était votre objectif en vous inscrivant à l’Advanced Management Programme ?

YLP : J’éprouvais un fort besoin de me sortir du contexte professionnel et de trouver un programme qui complèterait mes compétences tout en me permettant de rencontrer des professionnels d’autres secteurs. L’AMP m’a convaincu non seulement par ses enseignements en matière de gestion et de management, avec les modules de stratégie d’entreprise, de pilotage de la performance financière ou encore de transformation des business models, mais aussi par les deux séminaires originaux qui y étaient proposés : l’un à San Francisco, où nous avons pu rencontrer des entreprises de la Silicon Valley, et l’autre au sein de la Marine nationale, dédié au "management sous tension", une expérience d’apprentissage par le décalage que j’ai trouvée très énergisante.

"L’AMP offre aux dirigeants une opportunité unique de grandir."
Jean-Louis Raynaud, directeur de l’Advanced Management Programme de l’EDHEC.

Qu’avez-vous justement retenu de ce séminaire en immersion avec la Marine nationale ?

YLP : En tant que dirigeant, j’ai trouvé passionnant et utile d’être immergé dans un environnement aussi inhabituel pour m’entraîner à la prise de décision. Dans les quartiers de la Marine Nationale nous étions plongés dans un univers très propice à l’apprentissage, où l’impact de chaque décision est très fort. Évoluer aux côtés des militaires nous apprend rapidement à réfléchir sous la pression du temps, ce qui est essentiel dans le monde de l’entreprise.

Que vous ont apporté les séances de coaching et d’accompagnement carrière ?

YLP : Le coaching nous permet de mener un travail d’introspection dont nous n’avons pas forcément l’habitude, et pour lequel il peut être difficile de trouver la motivation seul. Selon moi, ce temps de réflexion accompagné par un tiers est un temps riche en soi. Bien que parfois notre trajectoire soit déjà décidée, le coaching nous conforte dans certaines de nos positions et nous incite à nous poser d’autres questions, à aller plus loin.

"Le temps de réflexion accompagné par un tiers, lors des séances de coaching est un temps riche en soi. Il nous conforte dans certaines de nos positions et nous incite à nous poser d’autres questions, à aller plus loin." Yves Le Petitcorps

Quel impact le programme a-t-il eu sur votre trajectoire professionnelle ?

YLP : Un impact beaucoup plus important que je n’aurais pu l’imaginer ! Les cours et les séminaires m’ont beaucoup apporté, mais les autres participants et leurs expériences aussi. J’ai apprécié de pouvoir côtoyer, échanger, travailler avec des profils aussi différents et complémentaires. L’EDHEC fait en sorte que les relations entre les participants se fassent d’égal à égal, ce qui permet d’être soi-même et crée un lien fort entre les participants. La preuve : suite à l’AMP j’ai décidé de racheter une entreprise à parts égales avec un autre membre de ma promotion ; et pour nous épauler dans cette aventure, nous aurons recours à un "comité des sages" composé de trois autres participantes au programme auxquelles nous accordons toute notre confiance.

 

Pour en savoir plus sur l’Advanced Management Programme (AMP) de l’EDHEC, n’hésitez pas à nous contacter : executive-amp@edhec.edu et pour plus d’informations sur le General Management Acceleration Program (GMAP) : executive-gmap@edhec.edu.