Une rentrée marquée sous le signe de l'impact pour la nouvelle promotion du programme EDHEC Executive MBA.

Accueillis par Denis Dauchy, Directeur EMBA à Lille et Philippe Foulquier, Directeur EDHEC EMBA à Paris, les deux groupes de Lille et de Paris se sont retrouvés hier pour une semaine complète d’intégration.  Ce nouveau groupe rejoint ainsi la promotion 2016 de l’EDHEC Executive MBA, constituée de 74 participants, dont 18% de participants internationaux.

Agés d’environ 39 ans et bénéficiant d’une expérience professionnelle de 12 ans en moyenne,  les participants forment un groupe de professionnels d’horizons très variés : représentants d’entreprises de la région comme Rabot Dutilleul, OVH, Pôle Régional Numérique mais aussi de grands groupes comme Danone, Lagardère, la FNAC, Gan Assurance, Lidl, Dexia, Bureau Veritas, Société Générale ou encore Capgemini. Une grande majorité de participants occupent des fonctions de direction de centre d’activité ou d’experts. Si les objectifs professionnels des uns et des autres peuvent être très divers en ce début de formation, tous partagent la même volonté de renforcer leurs compétences sur des domaines clés de l’entreprise et surtout de donner un nouvel élan à leur carrière.

La journée a commencé par une intervention de  Benoit Arnaud, Directeur EDHEC Executive Education et  MBAs ; après une rapide présentation des différentes activités de l’EDHEC en terme de recherche et de formation, Benoit Arnaud a présenté le modèle unique de l’EDHEC  «une école créé il y a plus de 100 ans ‘par des entrepreneurs pour des entrepreneurs’» et les raisons de son développement très rapide ces dernières années « Avec plus de 20% de croissance par an, les programmes de formation continue, les programmes MBA et EMBA contribuent largement au développement de l’EDHEC en France et à l’international. Au travers cette forte dynamique de croissance, une chose est restée au cœur de nos préoccupations : avoir un impact positif auprès des entreprises en aidant les managers et les dirigeants que nous formons à réussir leur transformation personnelle et professionnelle.»

Les deux Directeurs de Programme ont ensuite rappelé les objectifs de l’EMBA et présenté les contenus des différents modules de formation ainsi que les modalités du projet individuel de consulting. L’après-midi  était consacré à un premier atelier en groupe sur les techniques de communication interpersonnelle et sur le concept de résilience et ses différentes pratiques.