Parce que les chefs d’entreprise et cadres dirigeants d’aujourd’hui doivent sans cesse entreprendre, innover et réinventer leur leadership, l’Executive MBA de l’EDHEC place ces défis au cœur de son programme. En 2017-2018, un nouveau cours intitulé "Entrepreneurship and Innovation" sera proposé aux participants, animé par Clare Gately, PhD, professeur d’entrepreneuriat et co-directrice du MSc. In Entrepreneurship and Innovation Management de l’EDHEC. Rencontre avec une experte passionnée.

Vous avez enseigné la stratégie et l’entrepreneuriat au Wateford Institute of Technology, en Irlande, et coaché de nombreuses start-ups irlandaises. Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre l’EDHEC ?

J’ai été attirée par l’approche pédagogique singulière de l’EDHEC vis-à-vis de l’entrepreneuriat, nourrie par la recherche mais résolument ancrée dans la pratique. J’apprécie également que l’EDHEC soit intégrée dans un écosystème économique dynamique : l’école collabore étroitement avec ses anciens étudiants et les acteurs du tissu économique local et international, c’est une vraie force.

Autour de quelle philosophie de l’entrepreneuriat construisez-vous vos cours ?

L’entrepreneuriat tel que je l’enseigne est ancré dans la pratique. Je m’appuie sur le Design Thinking et les méthodologies de Lean start-up, outils essentiels pour les entrepreneurs et intrapreneurs d’aujourd’hui. Basées en premier lieu sur le feedback client et l’expérimentation, ces méthodes d’innovation permettent de générer des idées nouvelles en adéquation avec les attentes du marché et d’innover de manière agile. Pour créer un nouveau produit par exemple : vous construisez un prototype à partir du feedback des clients, puis vous le testez auprès d’eux, vous le reconstruisez en fonction des résultats, vous le testez à nouveau… En confrontant constamment vos innovations au feedback client pour ajuster le tir, vous innovez plus vite et le coût de l’échec est considérablement réduit, pour une start-up comme pour une entreprise établie.

"L’approche pédagogique de l’EDHEC vis-à-vis de l’entrepreneuriat est nourrie par la recherche et résolument ancrée dans la pratique."

Quelle est votre approche pédagogique ?

Il n’y a qu’en pratiquant que l’on devient entrepreneur, alors mon approche tient en deux mots : pratique et interactivité. J’ai l’habitude d’encourager mes étudiants à être créatifs et à expérimenter, au travers d’ateliers, d’exercices et de jeux en équipes. La dimension internationale est également un pilier pédagogique : les participants découvriront les best practices du monde entier, avec un œil sur la Silicon Valley comme sur d’autres pôles mondiaux d’innovation, tels que Londres ou Berlin.

Que peuvent attendre de ce cours les chefs d’entreprise et cadres dirigeants participant à l’EMBA ?

En plus de maîtriser la méthode de Lean start-up, ce cours permettra à ces professionnels de développer leur propre "boite à d’outils d’innovation". Ils apprendront notamment à élaborer des business ou revenue models spécifiques pour des produits innovants et à formaliser un pitch destiné aux investisseurs, étape incontournable pour tout entrepreneur. Plus globalement, ils apprendront à prendre des décisions rapides quand les choses ne fonctionnent pas et à expérimenter différents scénarios tout en optimisant les coûts. Une manière de renforcer leur leadership et leur sens de l’entrepreneuriat et de maximiser le potentiel de leur entreprise.

Pour en savoir plus sur l’Executive MBA de l’EDHEC (EMBA Paris – Lille), n’hésitez pas à nous contacter : executive-mba@edhec.edu