Du 12 au 21 juin, les participants de l’Advanced Management Programme (formation pour dirigeants) de l’EDHEC Paris ont embarqué à bord d’un bâtiment de la Marine Nationale, avec le directeur de programme, le capitaine de corvette de réserve Jean-Louis Raynaud, dans le cadre d’un séminaire de « management sous tension ».

 

Partenariat avec la Marine Nationale

Ce séminaire est un axe majeur du partenariat établi entre le directeur du personnel militaire de la marine et Olivier Oger, directeur général du groupe EDHEC, pour développer les échanges sur la conduite des hommes entre mondes militaires et civils. Dans ce cadre, depuis neuf ans, les cadres de la promotion de l’Advanced Management Program embarquent une semaine au cours de la Mission Jeanne d’Arc.

 

Management sous tension : développer son leadership

De Singapour au Sri Lanka, les stagiaires de l’EDHEC ont appréhendé la gestion des ressources humaines et le management des équipes dans un environnement inconnu et dans un contexte stressant. Intégrés dans les entraînements de lutte contre les incendies à bord d’un bâtiment, dans un exercice d’évacuation de ressortissants, ou au sein d’une équipe de visite chargée d’intercepter un bâtiment suspect, les cadres ont été volontairement mis en position inconfortable pour stimuler leur capacité d’adaptation et de management sous tension.

 

En éprouvant leur aptitude à la prise de décisions en terrain inconnu voire hostile, l’objectif de ce stage est de développer une meilleure connaissance et confiance en eux-mêmes. Il permet à ces cadres supérieurs de développer leur leadership et leur capacité d’adaptation et de transposer ensuite dans l’entreprise plusieurs des enseignements tirés de leur expérience sur le Mistral où l’inconnue du contexte les contraint à un « lâcher prise » et à une remise en cause favorables au recul de la réflexion.

 

Regards croisés entre civils et militaires

Pour les marins du Mistral, la présence de ces civils a été l’occasion de croiser l’esprit d’équipage et la vie en entreprise. Chaque soir lors des briefings activités, les stagiaires ont présenté « l’analogie du jour » en établissant des parallèles entre le management en entreprise et le commandement dans la marine. Ces « rapports d’étonnements » jettent un éclairage inédit sur des problématiques que les officiers-élèves, déployés depuis février dernier en mission Jeanne d’Arc, seront probablement amenés à résoudre a cours de leur carrière de chefs militaires. Riche d’échanges et d’enseignements, ce partenariat gagnant-gagnant tisse le lien fort de regards croisés et bienveillants entre civils et militaires.

 

 

La mission Jeanne d’Arc 2017 : une mission opérationnelle à plusieurs facettes articulée autour du bâtiment de projection et de commandement Mistral et de la frégate Courbet. Aux missions opérationnelles ordonnées aux unités vient s’adosser la formation des 130 officiers-élèves de l’Ecole navale.

 

Pour en savoir plus sur l’Advanced Management Programme de l’EDHEC, n’hésitez pas à nous contacter : executive-amp@edhec.edu.